MODELE LETTRE/ CONTRAT/ ASSOCIATIF

GUIDE PRATIQUE DES FORMULAIRES ASSOCIATIFS


Guide pratique des formulaires associatifs
Dans la vie de l'association, il y a des actes qui reviennent souvent. Convoquer les membres à l'assemblée générale, établir le budget, faire une fiche pour le remboursement des frais de déplacement ou délivrer un reçu de dons… Parfois aussi, il faut adresser un courrier pour une demande de subvention, un devis, sans que l'on sache vraiment comment s'y prendre.
Ce livret , reprend quelques-uns des principaux modèles de documents nécessaires pour parer à des situations que vous ne manquerez pas de rencontrer dans votre activité. Ils vous aideront à gagner du temps et à mieux vous consacrer à votre projet associatif.
Attention toutefois. Un modèle standard n'est jamais adapté à toutes les situations. Il faut donc le prendre comme une aide et ne surtout pas oublier de vous poser les bonnes questions. En outre, la législation évolue et peut rendre caduques certains d'entre eux.
Mais pas d'inquiétude. Nous veillerons à vous en informer dans chacun des numéros d'Associations mode d'emploi. Et si vous décidez de rejoindre nos abonnés, vous apprendrez vite à bien utiliser cet outil.

liste des modèles à télécharger!

  • * Bulletin d'adhésion
  • * Appel à cotisation
  • * Modèle de reçu de dons
  • * Convocation à l'assemblée générale
  • * Pouvoir
  • * Procès-verbal d'assemblée générale
  • * Déclaration de modification des statuts
  • * Fiche de remboursement de frais
  • * Budget prévisionnel
  • * Lettre de demande d'un devis d'assurance
  • * Lettre de demande d'ouverture d'un compte bancaire
  • * Demande de subvention
  • * Demande de mise à disposition d'un local municipal


haut de page

modèle lettre

MODELE LETTRE AVERTISSEMENT 


Dès lors qu’un employeur considère qu’un salarié a un comportement fautif, il peut lui donner un avertissement afin de lui signifier son mécontentement. Cette sanction doit être notifiée par écrit et envoyée en recommandé ou donnée en mains propres contre décharge, au salarié. En outre, l’avertissement doit être prononcé moins de deux mois après l’événement qui l’a motivé. (voir aussi la fiche pratique sur l'avertissement)

MODELE LETTRE AVERTISSEMENT
 Société
Adresse
Téléphone
Fax
E-mail
Objet : Avertissement
Nom
Adresse


Lieu et date


Recommandé avec AR

Madame, Monsieur,

Par la présente, nous vous confirmons les observations verbales qui vous ont été faites à plusieurs reprises concernant votre inobservation des règles.

En effet, le <...date...>, vous <...nature de la faute...>.

Ces agissements constituent un manquement à vos obligations contractuelles OU à l'article X du règlement intérieur. De plus, un tel comportement est préjudiciable au bon fonctionnement du service auquel vous êtes affecté(e.

En conséquence, je me vois dans l’obligation, par cette lettre, de vous adresser un avertissement.

Nous espérons que ce courrier engendrera des changements dans votre comportement et que de tels faits ne se renouvelleront plus.
Dans le cas contraire, je serai dans l’obligation de prendre des mesures plus sévères à votre encontre.

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos salutations distinguées.

votre signature

haut de page

MODELE ACCORD DE CONFIDENTIALITE


MODELE ACCORD DE CONFIDENTIALITE 

modèle Accord de confidentialité
Pour passer un accord de confidentialité entre deux sociétés, de façon à protéger les informations échangées.

Entre la société…………. dont le siège social se trouve…………..au capital social de…………..et représentée par…….ci après désignée par " la société A ",
Et la société…….…………. dont le siège social se trouve…………..au capital social de…………..et représentée par……ci après désignée par " la société B ".

Il a été rappelé ce dont la teneur suit :

Afin de leur permettre de mener à bien et de réaliser les travaux et prestations suivants………………. ,il apparaît souhaitable et nécessaire aux parties signataires du présent accord de se transmettre par écrit et/ou verbalement des informations et données de différentes natures présentant un caractère confidentiel, dont le divulgation est susceptible de nuire aux intérêts de l'une et l ‘autre des parties.

En conséquence les parties sont convenues de ce qui suit :

Toutes les informations transmises par l'une des parties à l'autre partie relèveront des dispositions du présent accord et seront soumises à une obligation de confidentialité réciproque et entière.
Les informations transmises ou divulguées par quelque support et sous quelle que forme que ce soit, seront accompagnées d'une indication de leur caractère confidentiel.
La partie qui reçoit les informations entrant dans le champ d'application du présent accord s'engage à ne pas les publier ou les divulguer à des tiers y compris les sociétés filiales ou celles possédant une participation dans son capital. Elle s'engage à ne pas utiliser directement ou indirectement à des fins personnelles ou à d'autres fins que de conduire à bien l'opération indiquée. Elle s'engage également à ne communiquer les informations qu'aux seuls salariés sui auraient besoin d'avoir accès à ces informations. Elle s'engage à ne pas publier, dupliquer, reproduire ces informations.
Les représentants identifiés ci après sont les seuls habilites à recevoir les informations.

Le présent accord est régi par le droit français. En cas de litige, seuls les Tribunaux de……….sont compétents.
Le présent accord prendra effet à sa date de signature et chacune des parties ne sera dégagée de ses obligations qu'avec l'accord express de l'autre partie.
Fait à .........en.........exemplaires.

haut de page

SUBVENTIONS DE L'ETAT AUX ASSOCIATIONS



Subventions de l'Etat aux associations Dépôt du dossier de demande de subvention . Les éléments à transmettre à l'appui du dossier varient selon qu'il s'agit d'une première demande ou d'un renouvellement de subvention.

Première demande de subvention
Si la subvention demandée est inférieure à 23 000 €, aucune pièce comptable n'est à joindre à l'appui du dossier.
Au delà de 23 000 €, l'association doit produire à l'appui de son dossier de demande les derniers comptes annuels approuvés et le rapport d'activité de l'exercice précédent.
Demande de renouvellement de subvention. L'association est dispensée de produire les renseignements et documents qu'elle a déjà produits lors de sa première demande. En effet, le premier dossier déposé sert de base à la constitution du dossier permanent de chaque association, chez chaque gestionnaire. Elle doit pare contre produire, quel que soit le montant de subvention demandé, le compte rendu financier de l'utilisation de la subvention dont elle demande le renouvellement, les comptes annuels approuvés et le rapport d'activité de l'exercice précédent permettant l'évaluation de l'action déjà subventionnée. Les services de l'Etat ne peuvent pas exiger d'autres documents que ceux prévus dans ces dossiers.
Instruction du dossier. La circulaire du Premier Ministre prévoit des délais d'instruction de dossiers et de notification des décisions les plus brefs possibles.
Le versement d'une nouvelle subvention est toujours subordonné à la vérification de la réalisation des actions déjà subventionnées.

Subvention inférieure à 23 000 €
Il s'agit le plus souvent d'un arrêté ou d'une décision attributive de subvention, plus rarement d'une convention.

Subvention supérieure à 23 000 €
La décision attributive prend obligatoirement la forme d'une convention. Les associations doivent renvoyer rapidement les conventions signées au service concerné de l'Etat. Les retards dans les versements des subventions ont souvent pour origine le non renvoi des conventions signées par les associations.
L'Etat peut également recourir à des conventions annuelles : une convention est caduque à l'arrivée du terme prévu. Lorsque l'administration décide, à la demande de l'association, de lui accorder une nouvelle subvention, elle doit le faire dans le cadre d'une nouvelle convention de financement.

Conventions pluriannuelles
Si l'Etat souhaite inscrire dans la durée ses relations avec une association, il établira une convention pluriannuelle d'objectif.
Ce dispositif de convention s'accompagne de modalités spécifiques d'avance sur subvention (50 % de la subvention annuelle susceptibles d'être versés avant le 31 mars de chaque année sur demande de l'association et eu égard à sa situation de trésorerie).

Contrôle de l'emploi de la subvention
L'association qui perçoit une subvention de l'Etat doit pouvoir justifier en permanence de l'emploi des fonds reçus auprès de l'administration qui a accordé la subvention
Un contrôle peut être réalisé sur place par l'administration. Le service gestionnaire qui accorde la subvention est tenu de vérifier que celle-ci est utilisée conformément à son objet. Ce contrôle est effectué à partir des documents transmis par l'association au plus tard le dernier jour du sixième mois qui suit la clôture de l'exercice au titre duquel la subvention a été allouée.
Toute subvention non employée ou employée non conformément à son objet doit être reversée au Trésor Public. Pour les conventions pluriannuelles, une circulaire du Premier Ministre du 1erdécembre 2000 prévoit qu'une politique d'évaluation et de suivi des projets ou actions financés par l'Etat dans le cadre de ce dispositif doit être mise en œuvre. Pour les dirigeants des associations, l'évaluation constitue un outil d'aide à la décision en mesurant l'impact des actions ou des interventions évaluées : les principes selon lesquels ces projets ou actions doivent faire l'objet d'une évaluation ont été définis dans un guide établi par la délégation interministérielle à l'innovation sociale et à l'économie sociale en concertation avec les services de l'Etat et les représentants du mouvement associatif. 

Subvention en ligne: le guichet unique (12/10/2009)
L'arrêté du 9 novembre 2007 crée le téléservice dénommé "demande de subvention". Mis en oeuvre par la direction général de la modernisation de l'Etat (DGME) ce service devrait permettre de simplifier les démarches de demande de subvention des associations auprès de l'Etat mais pour l'heure, le site est en cours d'expérimentation. Cependant, il est possible de se rendre sur le site pour se familiariser avec l'interface en attendant la fin de la période d'expérimentation .


formulaire
Retour au sommaire

DEMANDE DE FINANCEMENT A UN DONATEUR


Comment rédiger une demande de financement à un donateur
La demande de financement décrit les besoins d'une organisation à un donateur potentiel. La rédaction de demandes aptes au succès est une tâche difficile. Malheureusement, de nombreuses demandes sont mal rédigées et pénibles à lire. Le fait est que les décideurs des bailleurs de fonds travaillent souvent dans le stress et reçoivent de très nombreuses demandes. La compétition entre demandeurs est donc très forte. Si vous ne vous sentez pas à l'aise dans la préparation d'une demande, vous devriez demander l'aide d'autres personnes pour sa rédaction et sa relecture. Il est souvent utile d'établir un contact personnel avec le bailleur de fonds en organisant une réunion avec les donateurs potentiels ou en les appelant. Utilisez tous les contacts de personalités de votre organisation et jouez sur la dimension humaine du directeur donateur.

Ce dont vous avez besoin pour un appel à générosité réussi :

  • · Urgence
  • · Simplicité
  • · Rédaction claire
  • · Authenticité


Avant de commencer, étudiez les facteurs suivants :
· Combien de bailleurs comptez-vous contacter ?
· Combien allez-vous demander et pour quelles activités ? Le montant de votre demande est un point critique. Renseignez-vous sur le montant que le bailleur octroie et quel est son système de critères selon les projets. Recherchez-vous un financement pour toute l'opération ou des programmes particuliers ?
· Pour combien d'années demandez-vous le soutien ?
· Renseignez-vous sur la politique d'aide de l'agence de développement :
est-elle intéressée à financer les activités d'organisations ou les programmes de développement des moyens ? Offre-t-elle des subventions à votre pays, votre district, etc. ?
· Obtenez le formulaire de demande et vérifiez les dates limites pour soumettre votre demande.
· A qui la demande doit-elle être envoyée et copiée ?
· Quel en est le format, la taille des pages (A4, A5), quelle police de caractères utiliser ?
· Utilisez les mots clés et les phrases que les donateurs attendent .
· Qui doit signer la demande ?
Une demande de financement devrait contenir l'information suivante :

  • · Le titre du projet (si c'est pour un projet particulier) et de l'organisation, nom et adresse complets, date et date de création de l'ONG (le procès-verbal d'enregistrement peut aussi être inclus).
  • · La couverture géographique du projet/de l'organisation.
  • · La raison d'être officielle de l'organisation (et du projet).
  • · Des références à la constitution si nécessaire.
  • · Les structures de direction – un organigramme clair.
  • · Le nombre de membres, personnel, Conseil d'administration (vous pouvez les lister ainsi que leurs organisations), bienfaiteurs et volontaires.
  • · Les activités, projets et programmes existants.
  • · Les procédures financières (mensuelles ou annuelles) ; les informations de contrôle (audit) ; le budget annuel – courant, précédent, à 1-3 ans – dans la devise fixée.
  • · Les plans à court et long termes, de même que la description des méthodes que vous allez suivre pour la mise en oeuvre de ces plans.
  • · Les modes de coopération, existante ou future, avec d'autres agences de développement, institutions, agences gouvernementales, et fondations, en termes d'activités et de financement.
  • · Des photographies du groupe ciblé, d'activités sur le terrain, de membres du personnel, etc. (faites usage de l'intérêt humain et d'images positives).


Budget
Le budget doit être clair, complet et précis (voir le Chapitre 4). Le donateur s'intéresse aux domaines principaux de dépenses et de revenus. Vous devez identifier prudemment le capital ou les autres coûts exceptionnels, les salaires, les frais généraux et tout autre coût de fonctionnement. Les estimations de revenus doivent se baser sur les montants que vous comptez collecter sur place. N'oubliez pas d'y inclure tout élément dont vous avez besoin. Vous devez inclure des prix réalistes. Les frais généraux administratifs, et toute inflation, doivent être pris en compte.

Qui est un donateur ou qui soutient ?
Les donateurs importants incluent : les bailleurs de fonds, les fondations, les ONG, les entreprises privées, les autorités locales, ainsi que les gouvernements nationaux, provinciaux et locaux. Les ONG concentrent souvent leurs efforts de recherche de fonds sur les donateurs importants, en oubliant d'essayer d'obtenir un soutien de donateurs individuels locaux. Il peut s'agir de vos soeurs, vos frères, de proches parents et de voisins. Ce qui les rapproche, c'est leur intérêt pour la communauté, et qu'ils sont concernés par votre travail et le problème que vous essayez de résoudre.

L'attention et les remerciements à vos donateurs
La relation que vous avez avec le donateur, qu'il s'agisse d'une agence de développement ou d'un individu, est très importante. Quand cette relation est déjà établie, réfléchissez aux moyens de l'améliorer et de la transformer en engagement à long terme. Les entreprises savent l'importance de prendre soin de leur clients. Les ONG doivent aussi en faire leur priorité.
Les ONG peuvent ne pas avoir de difficulté à demander de l'argent, mais quand l'argent est reçu, elles ont tendance à oublier leurs donateurs. Il existe de nombreuses manières de remercier vos donateurs et bienfaiteurs. Rappelez-vous que dire ‘Merci' est un élément de base de la collecte de fonds. En ce faisant, vous obtiendrez des renseignements sur les raisons pour lesquelles le donateur a accepté de vous soutenir, et comment il souhaite continuer à vous soutenir.

Combinaison de financements
Vous devez vous attacher à diversifier vos donateurs. Cette approche réduira l'impact sur vos programmes en cas d'interruption de financement de votre organisation par un donateur important. Un exemple d'une bonne combinaison de financement est donné ci-dessous :
· 10-20% par les adhésions, les souscriptions aux bulletins de l'ONG/du projet et un programme de vente de marchandises
· 30-50% de donateur(s) international (aux)
· 10-30% du gouvernement
· 10-20% par collecte sur place : donateurs importants, programmes de donations mensuelles, legs, etc.
· 10-20 % des entreprises ou institutions locales

Collecte de fonds et éthique
Il est vital de prendre en considération la question de la collecte de fonds et de l'éthique qui y est liée. D'après le dictionnaire anglais Collins, l'éthique est l'ensemble des principes moraux ou de valeurs morales d'un individu ou d'un groupe. Vous devez analyser l'éthique au coeur de votre organisation. Acceptez-vous des financements de n'importe qui ? Est-ce que toutes vos opérations répondent à une certaine éthique ? Quand vous communiquez avec le public et des bienfaiteurs, vous devez faire attention de ne pas trop exagérer les problèmes que votre organisation essaie de résoudre. Pour autant que cela vous tente, vous devez toujours rester vrai quand vous communiquez avec les gens. Votre ONG doit jouer la transparence et reconnaître ses erreurs – tout le monde fait des erreurs.

Suivi et évaluation
Le suivi est un processus continu utilisé par la personne qui collecte des fonds pour évaluer la progression en adéquation avec les buts de la collecte. Par exemple, ceci peut se faire par une vérification mensuelle du revenu et des coûts de l'activité de collecte. Vous devez suivre de près votre réussite dans la réalisation de votre budget et de vos dates limites (par exemple, la production de document sur la collecte de fonds). Si vous effectuez un suivi régulier, vous pouvez repérer rapidement les choses qui tournent mal et apporter des améliorations. Votre suivi et votre évaluation de la collecte de fonds doit faire partie d'un programme plus large de suivi et d'évaluation (voir le Chapitre 3 ‘Suivi et évaluation').
La rentabilité d'un investissement est un outil utile pour le suivi de ce que vous obtenez en retour de votre investissement en collecte de fonds, ou de ses coûts. De manière concrète, cela veut dire que vous comparez combien vous avez investit (vos coûts), avec combien vous a rapporté votre investissement (par exemple, les dons). Par exemple, si votre ONG a envoyé une lettre à 300 donateurs potentiels à un coût de $1 par lettre et que 20 d'entre eux vous envoient des dons pour un total de $350, votre rentabilité d'investissement est de $50 soit 17% (350-300/300).
L'évaluation est la partie finale du processus de collecte de fonds. Quand chaque événement ou activité est achevé, vous pouvez organiser une réunion pour tous ceux qui ont participé, pour identifier les succès et les faiblesses. A la fin de l'année il est important d'avoir une évaluation globale du programme de collecte de fonds dans son ensemble.
La collecte de fonds, c'est apprendre par tâtonnement. De nombreuses tentatives de collecte de fonds échouent, mais ce sont des expériences instructives. Chaque fois, vous apprenez par vos erreurs, et vous devez essayer d'améliorer les choses. Rendez le mieux meilleur!



REDIGER UNE DEMANDE DE FINANCEMENT



Pourquoi votre association ne trouve pas de financement?
L'une des raisons pour lesquelles plusieurs organisations n'arrivent pas à trouver de financement, c'est la mauvaise maîtrise des techniques de montage de projet.. C'est vrai qu'il y a d'autres difficultés selon les pays et les secteurs mais le professionnalisme et les qualités interne des porteurs de projet comptent beaucoup.

1- Mauvaise maîtrise des secteurs d'intervention
Plusieurs associations se lancent dans le règlement des problèmes sur lesquels elles n'ont pas suffisamment d'information. Or, sans une bonne compréhension des phénomènes il est difficile de proposer des solutions adéquates. La première chose qu'une bonne organisation doit faire c'est de s'informer et se former sur ses capacités internes de compréhension et de gestion des problèmes identifiés.

2- Problème de compétence interne
Certaines organisations comprennent bien leur secteur et arrivent à formuler de bonnes propositions. Mais elles ne parviennent pas à démontrer qu'elles ont l'expertise nécessaire pour réaliser les actions proposées de manière viable. Dans les projets, on accorde trop peu de place à "vendre" l'organisation qui propose l'action. Les financiers sont attentifs à cet aspect. Ils veulent sécuriser leur fonds et ne pas courir de risque. Ce point induit aussi celui relatif au management de projet. Quand vous demandez de l'argent à une institution, en plus de lui prouver que vous ferez quelque chose de bien avec cet argent, il faut démontrer que vous avez des capacités de gestion. Au lieu de proposer un budget exorbitant, il faut gagner la confiance du bailleur en allant graduellement. Vous devez dire dans la proposition comment vous comptez gérer l'argent et les mécanismes de transparence que vous avez mis en place.

3- Mauvaise connaissance des organismes de financement
Vous perdez parfois le temps et de l'argent à monter de grands projets que vous soumettez pour financement alors que vous ignorez si l'organisme que vous sollicitez est capable réellement de vous financer. Il est conseillé de se documenter et se renseigner sur les financiers. Qu'est-ce qu'ils financent, à quelle hauteur, selon quelle procédure, etc...


Exemple de lettre:
En vue d'un chantier dans un pays du Sud, une association met sur pied un ensemble d'ateliers de sensibilisation des personnes volontaires et bénévoles ; la plupart sont de jeunes adultes.
Notre conseil
Papier à en-tête de l'association Signature du président de l'association ... 


Notre association "Ailleurs et Ici" a été créée en 1995 avec une éthique forte : nous avons transformé l'expression "la main qui donne est bien plus heureuse que la main qui reçoit" en une phrase qui nous sert de repère pour l'ensemble de nos initiatives : "la main qui donne est toujours au-dessus de celle qui reçoit". C'est avec cette préoccupation que nous organisons un chantier à Tomago[3] pour l'été 2007. Toutes les caractéristiques de ce projet sont présentées dans le dossier que nous vous joignons, et c'est sur un des moyens de le préparer que je voudrais mettre l'accent ici.

En effet, nous tenons à mettre sur pied des ateliers de préparation et de sensibilisation des jeunes adultes intéressés, en tant que bénévoles ou volontaires. A ce jour, 23 personnes, se sont engagées à participer à ces ateliers.

Les principaux axes sont l'éducation au développement, l'exercice des responsabilités. Les thèmes abordés (de façon concrète, vivante et pédagogique) sont :
Ø La réalité, les spécificités et les besoins de Tomago, "ailleurs" ;
Ø Notre réalité, nos spécificités et nos besoins, à Loirie, "ici" ;
Ø Initiation à la démarche et gestion de projet : les étapes de A à Z ;
Ø Un aperçu des nombreux métiers de "l'humanitaire" : avec témoignages de plusieurs intervenants ;
Ø Une réflexion sur les notions d'aide, de don, de besoin, de solidarité, de différence, de développement, de valeur…
Ces ateliers auront lieu sur trois mois du 5 septembre au 8 novembre 2006. Ils seront clôturés par une exposition et une conférence montées par tous les participants lors de la semaine de la solidarité internationale[4].

Afin d'atteindre ces objectifs, nous avons besoin de faire intervenir des gens compétents et expérimentés dans différents domaines (en plus de ceux de notre équipe) et de louer du matériel informatique. C'est pourquoi dans le cadre de vos compétences[5] et de la politique que vous développez, notre association a l'honneur de faire appel à vous pour une subvention de 1800 euros. Elle permettrait de bénéficier d'un matériel informatique, d'un vidéoprojecteur et de garantir une logistique efficace, que le montant des inscriptions aux ateliers ne pourra compenser.
L'association "Ailleurs et Ici" compte 65 adhérents. Elle est agréée par le ministère des affaires étrangères, et nous espérons obtenir un contrat de volontariat associatif international. Elle est soutenue par la municipalité grâce à une subvention de fonctionnement et nous développons des partenariats avec des acteurs institutionnels et économiques.
Je suis à votre disposition pour vous donner toutes précisions dont vous auriez besoin concernant ces ateliers, l'exposition ou le chantier.

Je vous remercie de toute l'attention que vous porterez à ce projet et vous prie d'agréer, Monsieur le Président du Conseil général, mes salutations respectueuses.

  • [1] La demande, pour un projet spécifique comme celui-ci, doit être effectuée trois mois au moins avant le début de l'action projetée.
  • [2] Un dossier commun à toutes les associations peut être téléchargé sur le site Internet www.cosa.gouv.fr (cosa = commission pour les simplifications administratives).
  • [3] Je cite volontairement un pays imaginaire afin de ne pas entraîner une interprétation du contenu de cette lettre.
  • [4] Semaine du 11 au 19 novembre 2006.
  • [5] Loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales.
  • [6] Courrier daté et signé par le (la) président (e) de l'association.


haut de page

voir modèle

MODELE LETTRE MOTIVATION

*
modèle lettre motivation


NOM Prénom
Adresse postale
Téléphone Mobile / Fixe
Adresse-
Email@
Nom de l'établissement de Formation
Nom du recruteur destinataire
Poste du recruteur destinataire
Adresse postale de l'établissement

Paris (ville) , le "date"

Objet : candidature à la formation « intitulé de la formation ».


Madame, Monsieur,

Après avoir obtenu mon "diplôme de baccalauréat" "Licence de ..." indiquez ici votre dernier diplôme obtenu. Je souhaiterais maintenant approfondir mes études au sein de votre établissement en intégrant votre formation... indiquez ici le nom du diplôme que vous souhaitez intégrer.
Ma formation et mes expériences professionnelles m'ont donné envie d'aller plus loin dans l'acquisition de connaissance dans le secteur... détailler ici les expériences ou les compétences que vous avez déjà présenté dans votre CV... Mais détaillez ici que une ou deux expériences / ou enseignement précédemment suivi en relation directe avec le domaine de la formation visée ... et qui intéresseront donc le recruteur. Vous pouvez expliquer votre goût pour le secteur dans lequel vous souhaitez vous spécialiser par des arguments construits (sans raconter votre vie).
Intégrer votre établissement dans la formation de...indiquez ici le nom du diplôme que vous souhaitez intégrer... représente pour moi une opportunité importante afin de développer mes connaissances en ... reprendre les grands thèmes de l'enseignement visé (nom des cours, ou des travaux pratiques). Expliquez pourquoi ces enseignements vous intéressent et comment cette formation s'insère dans votre projet de formation et/ou plan de carrière ; précisez le métier ou autre formation que vous souhaiteriez obtenir à l'issu de votre formation.

Je me tiens à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires. Je vous prie, Madame, Monsieur, d'agréer l'expression de mes respectueuses salutations.

Prénom nom

haut de page

MODELE DOSSIER DE PRESSE


MODELE : Dossier de presse
Le dossier de presse comporte tous les éléments nécessaires pour comprendre et situer l'événement, mais il faut veiller à ne pas tomber dans l'accumulation d'informations. Il doit être lisible et concis.

DOSSIER DE PRESSE


Le dossier de presse peut simplement être composé de plusieurs pages volantes, de format A4, réunies dans une pochette comportant le logo de l'entreprise et dans laquelle, le cas échéant, on peut ajouter un dépliant ou une brochure. Si un autre document doit être remis à la même occasion (un dossier technique, par exemple) ne surchargez pas le dossier de presse et remettez-le à part.

Le fond et la forme...
Les journalistes ont besoin de matière première, c'est-à-dire des faits, des dates, des chiffres, des exemples et des illustrations, qu'ils traitent ensuite selon le style du média pour lequel ils travaillent. Le dossier de presse doit donc éviter le ton d'un article de presse tout fait. Un texte clair, rédigé à la troisième personne et évitant les adjectifs trop nombreux ira dans ce sens.
Chaque page traite une idée (2 000 signes maximum) et comporte un titre pour favoriser la concision. Un texte qui s'étendrait sur plusieurs pages mériterait d'être à son tour scindé en plusieurs parties (et à chaque partie son titre) dont on retrouvera le découpage dans le sommaire. Ce qui laisse la liberté au lecteur de choisir la ou les parties qu'il veut lire en priorité pour trouver l'information. La mise en page doit donc prévoir trois niveaux de lecture : titre, intertitre et texte. Dernière recommandation, on abuse souvent des capitales pour attirer l'attention sur une information particulière alors qu'elles rendent la lecture plus difficile.

... mais aussi l'image !
On propose généralement une palette de plusieurs images lors de la conférence de presse et on laisse au journaliste le soin de les choisir. Il existe toujours une "image phare", celle qui est la plus représentative et qu'il faut prévoir en grand nombre pour que chacun puisse avoir son exemplaire. S'il est envoyé par courrier, le dossier de presse est assorti de quelques photos ou diapos. En cas d'utilisation de la photo numérique, prévoir des tirages pour consultation sur place et une transmission par mail à l'issue de la conférence.

PREMIERE PAGE : L'EVENEMENT
Le communiqué de presse s'impose pour cette première page. Il annonce l'événement ou la manifestation objet de la conférence de presse et réunit les informations essentielles les concernant. Il doit être possible au journaliste de rédiger une brève ou un article à partir de ce seul document.
Le communiqué peut être suivi, selon le cas, d'un complément d'information sur une deuxième page (avec un deuxième titre). Exemples : la liste des magasins (avec leurs coordonnées) qui ont l'exclusivité du produit qui vient de sortir et pour lequel la presse est convoquée, la liste des salons auxquels l'entreprise participera jusqu'à la fin de l'année dans le cadre de l'expansion annoncée, la liste des épreuves sportives dont l'entreprise est sponsor…

NOUVELLE PAGE : LE CONTEXTE
Cette page réunit des informations différentes selon le type d'événement.
• Conférence de presse : liste des personnes qui prendront la parole, dans l'ordre des interventions. Elle comportera leur nom, titre ou qualité, ainsi qu'une brève biographie et le sujet sur lequel elles s'exprimeront.
• Visite de presse : indiquer l'horaire et le programme de la visite. Joindre éventuellement un plan du lieu et toutes les indications utiles pour un accès facile.
• Voyage de presse : comme pour la visite, en n'oubliant pas un mini-programme de poche avec les horaires et lieux de rendez-vous, la liste des organisateurs participants.
• Invitation à un événement : liste des personnalités présentes, résumé ou texte des interventions.
• Pour les produits présentés à la presse spécialisée (féminine ou automobile, par exemple), une fiche technique, un échantillon.

NOUVELLE PAGE : LE CONTENU DU DOSSIER
Cette page présente la liste de l'ensemble des documents contenus dans le dossier, en reprenant les titres dans l'ordre (logique) de leur présentation ce qui permet de saisir d'un coup d'œil le contenu de l'ensemble. Comme le sommaire d'un livre, cette succession de titres a déjà un sens et parce qu'elle est claire et logique, elle donne envie de tout lire (ce qui est votre but !). Il faut donc trouver des titres qui aient un réel contenu informatif, ne soient pas trop longs (7 à 9 mots maximums) et éviter les répétitions. À la manière de la presse, on peut utiliser avec profit l'assemblage "surtitre + titre" en les séparant par deux points pour réduire des titres trop longs. Exemple : "International : de nouvelles implantations".
C'est le plan de votre dossier et l'angle que vous aller adopter pour le rédiger que vous avez trouvé en réfléchissant à cette première page.


Haut de page

MONTER FINANCER UN PROJET HUMANITAIRE



Pourquoi votre association ne trouve pas de financement?

L'une des raisons pour lesquelles plusieurs organisations n'arrivent pas à trouver de financement, c'est la mauvaise maîtrise des techniques de montage de projet.. C'est vrai qu'il y a d'autres difficultés selon les pays et les secteurs mais le professionnalisme et les qualités interne des porteurs de projet comptent beaucoup.

1- Mauvaise maîtrise des secteurs d'intervention
Plusieurs associations se lancent dans le règlement des problèmes sur lesquels elles n'ont pas suffisamment d'information. Or, sans une bonne compréhension des phénomènes il est difficile de proposer des solutions adéquates. La première chose qu'une bonne organisation doit faire c'est de s'informer et se former sur ses capacités internes de compréhension et de gestion des problèmes identifiés.

2- Problème de compétence interne
Certaines organisations comprennent bien leur secteur et arrivent à formuler de bonnes propositions. Mais elles ne parviennent pas à démontrer qu'elles ont l'expertise nécessaire pour réaliser les actions proposées de manière viable. Dans les projets, on accorde trop peu de place à "vendre" l'organisation qui propose l'action. Les financiers sont attentifs à cet aspect. Ils veulent sécuriser leur fonds et ne pas courir de risque. Ce point induit aussi celui relatif au management de projet. Quand vous demandez de l'argent à une institution, en plus de lui prouver que vous ferez quelque chose de bien avec cet argent, il faut démontrer que vous avez des capacités de gestion. Au lieu de proposer un budget exorbitant, il faut gagner la confiance du bailleur en allant graduellement. Vous devez dire dans la proposition comment vous comptez gérer l'argent et les mécanismes de transparence que vous avez mis en place.

3- Mauvaise connaissance des organismes de financement
Vous perdez parfois le temps et de l'argent à monter de grands projets que vous soumettez pour financement alors que vous ignorez si l'organisme que vous sollicitez est capable réellement de vous financer. Il est conseillé de se documenter et se renseigner sur les financiers. Qu'est-ce qu'ils financent, à quelle hauteur, selon quelle procédure, etc...

Comment rédiger une demande de financement à un donateur
La demande de financement décrit les besoins d'une organisation à un donateur potentiel. La rédaction de demandes aptes au succès est une tâche difficile. Malheureusement, de nombreuses demandes sont mal rédigées et pénibles à lire.
Le fait est que les décideurs des bailleurs de fonds travaillent souvent dans le stress et reçoivent de très nombreuses demandes. La compétition entre demandeurs est donc très forte.
Si vous ne vous sentez pas à l'aise dans la préparation d'une demande, vous devriez demander l'aide d'autres personnes pour sa rédaction et sa relecture. Il est souvent utile d'établir un contact personnel avec le bailleur de fonds en organisant une réunion avec les donateurs potentiels ou en les appelant. Utilisez tous les contacts de personalités de votre organisation et jouez sur la dimension humaine du directeur donateur.

Constitution du dossier de demande de subvention
Quel que soit l'organisme auquel vous adressez une demande de subvention, il vous sera toujours demandé, au minimum, les pièces suivantes :
1. Les statuts régulièrement déclarés, en un seul exemplaire, (si l’association est enregistrée dans le RNA, il n’est pas nécessaire de les joindre).
2. La liste des personnes chargées de l’administration de l’association régulièrement déclarée (composition du conseil, du bureau, …). Il n’est pas nécessaire de la joindre si l’association est enregistrée dans le répertoire national des associations (RNA).
3. Un relevé d’identité bancaire, portant une adresse correspondant à celle du n°SIRET.
4. Les comptes approuvés du dernier exercice clos.
5. Le plus récent rapport d’activité approuvé.
voir plus


Ce dont vous avez besoin pour un appel à générosité réussi :

  • ·            Urgence
  • ·                Simplicité
  • ·                Rédaction claire
  • ·                Authenticité

Avant de commencer, étudiez les facteurs suivants :

  • ·             Combien de bailleurs comptez-vous contacter ?
  • ·                Combien allez-vous demander et pour quelles activités ? Le montant de votre demande est un point critique. Renseignez-vous sur le montant que le bailleur octroie et  quel est    son système de critères selon les projets. Recherchez-vous un financement pour toute l'opération ou des programmes particuliers ?
  • ·                Pour combien d'années demandez-vous le soutien ?
  • ·                Renseignez-vous sur la politique d'aide de l'agence de développement : est-elle intéressée à financer les activités d'organisations ou les programmes de développement des moyens ?

Offre-t-elle des subventions à votre pays, votre district, etc. ?

  • ·            Obtenez le formulaire de demande et vérifiez les dates limites pour soumettre votre demande.
  • ·                A qui la demande doit-elle être envoyée et copiée ?
  • ·                Quel en est le format, la taille des pages (A4, A5), quelle police de caractères utiliser ?
  • ·                Utilisez les mots clés et les phrases que les donateurs attendent (voir ‘Introduction').
  • ·                Qui doit signer la demande ?


Une demande de financement devrait contenir l'information suivante :
·                Le titre du projet (si c'est pour un projet particulier) et de l'organisation, nom et adresse complets, date et date de création de l'ONG (le procès-verbal d'enregistrement peut aussi être inclus).

  • ·            La couverture géographique du projet/de l'organisation.
  • ·                La raison d'être officielle de l'organisation (et du projet).
  • ·                Des références à la constitution si nécessaire.
  • ·                Les structures de direction – un organigramme clair.
  • ·                Le nombre de membres, personnel, Conseil d'administration (vous pouvez les lister ainsi que leurs organisations), bienfaiteurs et volontaires.
  • ·                Les activités, projets et programmes existants.
  • ·                Les procédures financières (mensuelles ou annuelles) ; les informations de contrôle (audit) ; le budget annuel – courant, précédent, à 1-3 ans – dans la devise fixée.
  • ·                Les plans à court et long termes, de même que la description des méthodes que vous allez suivre pour la mise en oeuvre de ces plans.
  • ·                Les modes de coopération, existante ou future, avec d'autres agences de développement, institutions, agences gouvernementales, et fondations, en termes d'activités et de financement.
  • ·                Des photographies du groupe ciblé, d'activités sur le terrain, de membres du personnel, etc. (faites usage de l'intérêt humain et d'images positives).


Budget
Le budget doit être clair, complet et précis (voir le Chapitre 4). Le donateur s'intéresse aux domaines principaux de dépenses et de revenus. Vous devez identifier prudemment le capital ou les autres coûts exceptionnels, les salaires, les frais généraux et tout autre coût de fonctionnement. Les estimations de revenus doivent se baser sur les montants que vous comptez collecter sur place. N'oubliez pas d'y inclure tout élément dont vous avez besoin. Vous devez inclure des prix réalistes. Les frais généraux administratifs, et toute inflation, doivent être pris en compte.

Qui est un donateur ou qui soutient ?
Les donateurs importants incluent : les bailleurs de fonds, les fondations, les ONG, les entreprises privées, les autorités locales, ainsi que les gouvernements nationaux, provinciaux et locaux. Les ONG concentrent souvent leurs efforts de recherche de fonds sur les donateurs importants, en oubliant d'essayer d'obtenir un soutien de donateurs individuels locaux. Il peut s'agir de vos soeurs, vos frères, de proches parents et de voisins. Ce qui les rapproche, c'est leur intérêt pour la communauté, et qu'ils sont concernés par votre travail et le problème que vous essayez de résoudre.

L'attention et les remerciements à vos donateurs
La relation que vous avez avec le donateur, qu'il s'agisse d'une agence de développement ou d'un individu, est très importante. Quand cette relation est déjà établie, réfléchissez aux moyens de l'améliorer et de la transformer en engagement à long terme. Les entreprises savent l'importance de prendre soin de leur clients. Les ONG doivent aussi en faire leur priorité.
Les ONG peuvent ne pas avoir de difficulté à demander de l'argent, mais quand l'argent est reçu, elles ont tendance à oublier leurs donateurs. Il existe de nombreuses manières de remercier vos donateurs et bienfaiteurs. Rappelez-vous que dire ‘Merci' est un élément de base de la collecte de fonds. En ce faisant, vous obtiendrez des renseignements sur les raisons pour lesquelles le donateur a accepté de vous soutenir, et comment il souhaite continuer à vous soutenir.

Quelques conseils sur le montage de projet
Constituez votre dossier A la recherche des partenaires, de sponsors, de financements, de matériel, ou encore pour faire parler de vous dans la presse, c'est toujours ce dossier que vous montrerez à vos interlocuteurs. Vis à vis des autres comme de vous même, il sera un excellent baromètre : un dossier qui s'enrichit et se précise, c'est la preuve que votre projet se clarifie, qu'il avance dans la bonne direction.

La présentation
Avant de parler de son contenu, un mot sur l'apparence : la couverture doit être personnalisée pour retenir l'attention. Vous êtes persuadés de l'importance de votre projet ? Bien sûr puisque "vous êtes dedans" en permanence, vous y pensez depuis longtemps, vous en connaissez les détails par cœur. Mais mettez-vous à la place de quelqu'un qui n'en a pas encore entendu parler, et à qui on en soumet peut-être plusieurs chaque jour. Il faut qu'il ait tout de suite une impression favorable, que quelque chose frappe son attention et s'inscrive dans sa mémoire.
Attention ! N'en faites pas trop tout de même : pas d'agressivité, pas de couleurs criardes, pas de luxe inutile qui donnerait l'impression que vous gaspillez l'argent.
La présentation doit être soignée, les textes tapés et bien relus, sans faute d'orthographe.

Le contenu
Votre dossier doit contenir :
Le descriptif du projet, qui indique les objectifs recherchés et, lorsque cela est possible, un programme d'action, un calendrier prévisionnel. On doit pouvoir y découvrir d'un coup d'œil la réponse aux questions essentielles : à quel domaine et à quelle type d'activité se rattache cette initiative ? qui est à l'origine ? où et quand la réalisation est-elle prévue ? à quels besoins répond-elle ?
Le curriculum vitæ des animateurs, avec leurs fonctions dans le projet. Une page maximum pour chacun d'eux, où l'on s'efforce de mettre en relief leurs compétences : en quoi leur formation est adaptée, en quoi leurs expériences précédentes peuvent les aider, etc.
Une étude expliquant à quels besoins répond le projet. S'il s'agit d'une création d'activité économique, cette partie doit être largement développée et assortie d'une étude de marché. Un plan de financement, qui doit souligner le sérieux de l'aventure : toutes les dépenses sont prévues et chiffrées, sans excès mais sans naïveté, et correspondent à des sommes engagées au départ ou à des recettes attendues.
Les retombés du partenaire potentiel à qui est destiné ce dossier.
Les moyens : ceux qui sont déjà mis en œuvre, les concours prévus, les renforts souhaités. IL faut distinguer honnêtement le certain, le probable et le possible.
Les prolongements à envisager. Par exemple l'objectif est atteint, ou l'équilibre financier assuré, à partir de telle réalisation; mais en cas de succès plus net, on peut espérer tels développement ultérieurs. Les dossier peut faire état de plusieurs "scénarios" possibles, pourvu qu'ils soient réalistes.
Au fur et à mesure qu'elle se complète, la liste des partenaires techniques et financiers, de toutes les personnes, organismes ou entreprises qui sont associés au projet ou le soutiennent.
Pour ne pas surcharger le dossier proprement dit, vous pouvez joindre en annexe des documents utiles à ceux qui voudront le regarder de plus près : des aspects techniques plus détaillés, des croquis, des photos, mais aussi des articles de presse, des lettres de soutien ou de caution, etc.

La recherche des partenaires
Un partenaire que vous associez officiellement à votre projet, qui apparaît avec son nom et son logo dans tous les documents édités à cette occasion, peut y gagner en notoriété. Pourvu qu'il soit bien choisi, il peut donc y trouver un intérêt propre en termes "d'images", et pas seulement vous rendre service. D'autant que le coût raisonnable s'il s'agit d'une entreprise qui vous assure une aide technique ou vous donne du matériel, ou encore vous accorde une réduction sur ses produits.
Mais vous n'êtes pas tout seul, et les décideurs ne sont pas faciles à contacter ou peu disponibles. Il faut persévérer, insister, tout en restant courtois...
Constituez un fichier
Pour être entendu, il faut d'abord frapper à la bonne porte. Commencez donc par bien "cibler"  les entreprises en repérant celles qui peuvent être intéressées par votre projet.
Comment les trouver ?
Dans une bibliothèque disposant d'un département économie, consultez l'annuaire Kompass, où elles sont classées par activité et par région.
A la chambre de commerce et d'industrie de votre département: moyennant une petite participation financière, elle vous donnera une sélection d'entreprises arrêtée selon vos critères
A l'ADMICAL (Association pour le Développement du Mécénat Industriel et Commercial ), qui met à la disposition du public des informations sur le sponsoring et le mécénat; Ile publie notamment un répertoire et divers ouvrages spécialisés.
ADMICAL, 16 rue Girardon, 75018 Paris, tél. 01 42 55 20 01
A la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports
A la Poste.

Décrochez un premier rendez-vous
Selon la taille de l'entreprise, l'interlocuteur peut-être différent
Dans les plus grandes entreprises, il existe souvent un responsable sponsoring.
S'il n'y en a pas, adressez votre dossier au directeur de la communication.
Dans les petites entreprises envoyez-le directement au directeur ou au gérant Dans tous les cas, n'attendez pas passivement une réponse, qui risque de ne pas venir spontanément. Téléphonez pour assurer que votre dossier a bien été reçu, relancez courtoisement mais avec persévérance. Vous devez finir par obtenir un rendez-vous. Le jour J, soyez bref dans la présentation de votre projet, cernez les points qui intéressent en priorité votre interlocuteur. Faites ressortir l'intérêt qu'il y aurait à vous soutenir : effet d'image, retombés médiatiques, teste de matériel, etc.
Beaucoup de choses dépendent de ce premier entretien...
.d-p-h.info

ong-francophonie

ÉVALUATION D'UN STAGE HUMANITAIRE PAR L’ÉTUDIANT



ÉVALUATION DU STAGE PAR L’ÉTUDIANT

Identification de l’étudiant stagiaire


Nom de famille : Prénom :
Téléphone. Domicile Travail :

Organisme où le stage a été effectué

Nom de la structure d’accueil :
Site qualifiant et nom du référent :

Évaluation du stage

Mon stage s’est déroulé conformément à la description qui en a été faite dans la convention.

0 Oui 0 Non 0 En grande partie

L’organisme d’acceueil m’a offert un encadrement et un support me permettant d’acquérir une expérience de travail pertinente dans le cadre de mon stage et d’obtenir les informations nécessaires.

0 Oui 0 Non 0 En grande partie

Je recommanderais à d’autres étudiants d’effectuer un stage dans cet organisme.

0 Oui 0 Non

Commentaires de l’étudiant

(S’il désire, l’étudiant-stagiaire peut ajouter ici tout commentaire ou toute information qu’il juge nécessaire d’être communiqué à l‘équipe pédagogique).


Date et signature de l’étudiant :


haut de page

APPRÉCIATION GLOBALE DE LA PERFORMANCE DU STAGIAIRE


APPRÉCIATION GLOBALE DE LA PERFORMANCE DU STAGIAIRE




Dans l’ensemble, la performance du stagiaire quant à la qualité des activités qu’il a pu conduire, a été :

  • Exceptionnelle 0
  • Supérieur 0
  • Satisfaisante 0
  • Passable 0
  • Insuffisante 0


Quelle est votre appréciation globale du stagiaire ?

  • Exceptionnelle 0
  • Supérieur 0
  • Satisfaisante 0
  • Passable 0
  • Insuffisante 0



Quels sont les points forts du stagiaire par rapport à une fonction d’encadrant ?


Quels sont les aspects personnels et/ou professionnels sur lesquels le stagiaire devra porter une attention plus particulière ?


Cette évaluation a été discutée avec le stagiaire
0Oui 0 Non




Retour au sommaire

MODELE  LETTRE INVITATION JOURNALISTE


Lettre d'invitation destinée à un journaliste


Association
Adresse
Téléphone
A (lieu), le (date)
Monsieur (Madame),

C'est avec plaisir que je vous adresse cette invitation pour notre journée portes ouvertes qui se déroulera le ........ (date) à ........ (lieu). Veuillez trouver ci-joint, votre carton d'invitation personnel, ainsi qu'une plaquette de notre association qui présente le détail de nos activités annuelles, et quelques-unes de nos manifestations plus ponctuelles. A l'occasion de cette journée portes ouvertes, vous aurez l'occasion de rencontrer nos représentants et nombre de nos adhérents, et vous pourrez participer aux débats et activités prévues : .................
Si, du fait de vos obligations professionnelles ou personnelles, cette date ne vous convenait pas, vous êtes invité à venir nous rencontrer le jour qui vous conviendra : nous serons toujours disposés à vous accueillir et à vous présenter notre association et ses représentants.

Dans l'attente de vous rencontrer, je vous prie d'agréer, Monsieur (Madame), l'expression de ma considération distinguée.
Note : Il est préférable que la lettre soit personnalisée et qu'elle comporte le nom d'un journaliste, d'un chef de rubrique, ou du rédacteur en chef.


Le Président
(Signature)


haut de page

MODELE APPEL A LA GENEROSITE PUBLIQUE


Déclaration préalable d'appel à la générosité publique


Association
Adresse
Téléphone
A (lieu), le (date)
Monsieur le Préfet,

Notre association ........., sise à........., ayant pour objet..................., et représentée par................, envisage de faire appel à la générosité publique dans le cadre d'une (ou plusieurs) campagne(s) menée(s) à l'échelon national, sur la voie publique (ou par l'utilisation de moyens de communication, préciser).
Aussi, veuillez trouver ci-après une déclaration préalable d'appel à la générosité publique dans le cadre d'une campagne menée à l'échelon national.
Nous nous proposons d'organiser au cours de l'année.... les campagnes suivantes : ................................. (faire une description des campagnes envisagées au cours de l'année et préciser à quelles dates).
Nos objectifs dans le cadre de cette campagne (ou de ces campagnes) sont : ..............................................
Restant à votre disposition pour toute information complémentaire, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Préfet, l'assurance de nos sentiments distingués.

Le Président
(Signature)
L'association doit établir un compte d'emploi annuel des ressources collectées, dont les modalités de présentation sont fixées comme suit :
Liste des rubriques devant obligatoirement figurer au compte d'emploi des ressources collectées auprès du public (loi du 7 août 1991, article 4) :

Ressources :
Dons manuels (espèces, chèques, virements) ;
Legs, autres libéralités (comptabilisés à la valeur portée dans l'acte de libéralité) ;
Produits de la vente des dons en nature ;
Produits financiers ;
Autres produits liés à l'appel à la générosité publique ;
Report des ressources non utilisées des campagnes antérieures ;
*Emplois :**
Dépenses opérationnelles ou missions sociales ;
Ventilation par type d'action ou par pays ;
Ventilation entre achats de biens et services, distribution directe de secours et subventions ;
Coûts directs d'appel à la générosité publique (publicité, publication, frais postaux), y compris les frais de traitement des dons ;
Frais de fonctionnement de l'organisme, y compris les frais financiers :
Ressources restant à affecter : ............................................

Annexes : compléments d'informations destinés à éclairer le compte d'emploi :

1. Note présentant les modalités de répartition du financement des emplois entre les ressources collectées auprès du public et les autres produits de l'organisme, ou présentation du compte d'emploi intégré dans la totalité des ressources et des emplois de l'organisme.

Pour les organismes qui sont soumis à des obligations comptables, les différentes rubriques des emplois et des ressources devront être renseignées selon les rubriques de leur plan comptable.

2. Nature et quantité des ressources en nature de l'organisme.

3. Etat des effectifs bénévoles s'il y a appel public au bénévolat.

4. Indication sur la valeur des immobilisations, des stocks de produits à distribuer, et des titres de placement.

Les informations présentées ont été établies sur la base des documents comptables de l'organisme.
Le Président (Signature)
LeTrésorier (Signature)
Le Commissaire aux comptes (éventuellement) (Signature )

haut de page


MODELE CONVOCATION BUREAU


Convocation du Bureau


Association
Adresse
Téléphone
A (localité), Le (date)
Cher adhérent (Chère adhérente),


La prochaine réunion du bureau de notre association se réunira:
Le (date), à (heures), à (lieu de réunion)
Les délibérations porteront sur l'ordre du jour suivant:
1- Actualité des projets en cours...
Etc...

Nous nous permettons d'insister sur l'importance qu'il y a à assister en personne à cette réunion indispensable au bon fonctionnement de notre groupement.
A cette fin, nous vous rappelons qu'aux termes de l'article (indiquer le numéro) des statuts (et/ou règlement intérieur) de notre association, seuls les membres présents le jour de la réunion peuvent voter.
Pour le cas ou vous ne pourriez pas participer à cette réunion, vous pouvez vous y faire représenter (préciser les personnes autorisées à représenter les membres).
A cet effet, une formule de pouvoir est jointe à la présente (préciser si la formule doit être déposée au siège de l'association ou si elle doit être remise lors de l'assemblée générale).
(Certains statuts ou règlements intérieurs prévoient l'envoi de documents annexés à la convocation, si tel est le cas, il convient d'indiquer: (Corformément à l'article (indiquer le numéro) de nos statuts et/ou de notre règlement intérieur, veuillez trouver ci-joint, les documents suivants:...)).

Dans l'attente, veuillez agréer, Monsieur (Madame), l'expression de nos sentiments distingués.
Le Président (ou toute personne habilitée).

haut de page


MODELE MANIFESTION DES MEMBRES


Annonce de manifestation aux membres

Association
Adresse
Téléphone
A (lieu), le (date)
Monsieur (Madame, Cher adhérent, Cher ami),

Comme vous le savez certainement, notre association organise sa fête annuelle le ...... (date) à ...... (lieu).

Cette fête sera l'occasion de réunir l'ensemble des membres de notre association et de présenter les grandes orientations pour le futur.

Notre association ..... présenter l'association, ses réalisations, etc.


Nous comptons sur votre présence, et vous remercions par avance.

Dans l'attente de vous revoir, je vous prie d'agréer, Monsieur (Madame) l'expression de ma considération distinguée.
Le Président
(Signature)

haut de page


MODELE CERTIFICAT DE TRAVAILTITRE DU MODELE


 Certificat de travail

à éditer sur papier à en-tête de l'entreprise]

CERTIFICAT DE TRAVAIL

Je soussigné, M. ...................
Agissant en qualité de ................
De la Société .................. dont le siège social est situé au ..........
N° SIRET : ............
Code APE : ...........
Atteste avoir employé dans notre société : [M/ Mme/ Mlle] [NOM, Prénom]
Immatriculé auprès de la sécurité sociale sous le n° : ............
Résidant au..........................
• du ............... [date d'embauche du salarié]
• au ............... [date de fin du contrat de travail]
En qualité de .............................................. [dernier emploi tenu par le salarié dans l'entreprise].
M. ............... est donc libre de tout engagement envers notre société à ce jour.


Le ........................ , à ................................



Pour servir et valoir ce que de droit.


Signature de l'employeur.
Cachet de l'entreprise.


haut de page


MODELE DOMICILIATION DU SIEGE SOCIAL


Domiciliation du siège social

Attestation de domiciliation du siège social
Fait à ..................... le .............
Je soussigné(e) (indiquer le nom et le prénom), demeurant (indiquer le domicile), atteste par la présente, avoir autorisé l'association (préciser la dénomination de l'association), (préciser si elle est déclarée, en indiquant le lieu et la date de la déclaration, ou si elle est en cours de construction) et représentée par (préciser le nom, le prénom et la qualité du représentant), à domicilier son siège social sis (préciser l'adresse précise), local, dont je suis (précisez le titre juridique d'occupation du local : propriétaire, locataire ou autre).
Signature

haut de page

MODELE DE CONVENTION ENTRE PARTENAIRES


Pourquoi établir une " convention " entre partenaires ?


Faciliter la discussion de l'idée de "progresser grâce à l'appui d'un partenaire". Chercher à s'accorder sur des principes de relation, pas seulement par un contrat de projet. Prévoir, en signant avec lui une convention de partenariat, comment l'on agira pour coopérer efficacement plusieurs années et dans la bonne entente.

Thème 1 : Coopérer entre partenaires va au-delà de la négociation d'un projet et même d'un programme
Thème 2 : La façon de collaborer durablement entre une OP et une OA, par Malick Sow, Secrétaire Général de la FAPAL (S)
Thème 3 : Apprendre à travailler entre membres de l'OP et agents de l'OA
Thème 4 : Construire un partenariat exigeant
Tableau-débat 5 : Comparer un contrat de projet et une convention de partenariat

Réfléchir pour choisir ce que contiendra la convention
Donner des idées et une méthode de réflexion pour que l'OP puisse préparer de son côté ce qu'elle souhaiterait discuter au moment de préparer une convention de partenariat avec une OA.
Thème 1 : Les fonctions que l'on néglige souvent au moment de la négociation d'un projet (ou d'un programme)
Thème 2 : La difficulté de faire financer les dépenses "institutionnelles"
Thème 3 : S'accorder sur le rythme de l'action, et sur la durée de coopération
Thème 4 : Comment naissent des idées de nouveaux projets entre partenaires ?
Thème 5 : Que mettrons-nous dans notre convention?

Préparer la mise en œuvre de la convention
Se servir de l'expérience de différentes OP et d'OA pour choisir les façons de mettre en œuvre (demain) la convention que l'on prépare (aujourd'hui).
Thème 1 : Comment faire pour agir entre partenaires et garder de bonnes relations ?
Thème 2 : Comment financer ensemble ?
Thème 3 : Comment s'entendre pour la formatio et les indemnités ?
Thème 4 : Comment organiser l'exécution ?
Thème 5 : Comment faire face ensemble aux imprévus ?

Préparer la partie " suivi-évaluation " de la convention de partenariat
Chacun des partenaire assume le suivi de ses propres activités et l'autre respecte cette autonomie, à la condition que les résultats des deux contrôles soient disponibles et transparents.
Débat 1 : Concernant les comptes-rendus, la transparence et le contrôle
Thème 2 : Réfléchir sur les notions de "Transparence" et de "Confiance"
Thème 3 : Evaluer la qualité de la relation entre une OP et un OA
Thème 4 : Comment préparer les tâches de suivi ?
Thème 5 : Les bailleurs de fonds doivent rester vigilants
Thème 6 : Comment faire face à une évaluation externe?
Thème 7 : Comment évaluer la qualité de la relation entre un partenaire ?

Négocier une convention puis, petit à petit, l'améliorer
Analyser notre expérience pour choisir les façons de mieux mettre en œuvre la convention que l'on a signée avec notre partenaire ; et, si besoin, la modifier avec lui ; et même l'étendre à d'autres partenaires.
Tableau-Débat 1 : Se mettre d'accord entre un OA et une OP, sur le but d'une convention de partenariat
Thème 2 : Comment assurer une vraie relation entre une OP et un OA ?
Tableau-Débat 3 : Préalables pour qu'une convention respecte les droits de chaque partenaire
Tableau-Débat 4 : Pourquoi et comment réviser une convention pour l'améliorer ?
Thème 5 : Négocier une même convention avec plusieurs partenaires



haut de page